24 jan 2006 Zingage galvanique Essai n°2

Publié le par Jérome BC


Je continue dans la chimie...
Deuxième essai mardi soir d'electrozingage, en modifiant quelques petites choses...





Boulons de 8, bien connus sur les id et ds...


Après une nuit dans l'acide phosphorique...


Après l'acide phosphorique, les boulons sont passés à la brosse du touret, dégraissés à l'essence "F", puis trempés une minute dans l'acide chloridrique.
Cette fois-ci je change mon systeme d'accroche, en utilisant une réglette et du fil de cuivre.
Chaque boulon à son fil.





Détail des anodes (reliées au +), placées face à face...


Le bain electro est le meme que la veille; je pense qu'il doit fonctionner au moins une dizaine de fois, ensuite il faudra refaire du chlorure de zinc et changer l'eau déminéralisée.


Vous remarquerez,  je me suis organisé un petit coin pour mes bidouillages...!!! Il faut dire que l'établi est souvent occupé et légerement envahit de divers  outils et  pièces...



Je choisis cette fois-ci de les laisser 2 heures à 16 Volts et 2
Ampères...



Ces tensions et  intensités, n'ont pas l'air d'etre l'ideal... Le zinc se fixe certes assez rapidement sur les boulons , mais de la limaille se forme également.




A ce moment là, je me dis que mes boulons sont fichus...
 



Comparés à ceux de la veille...:

...le zinc s'y était déposé beaucoup + finement ("molléculemenent" parlant...)


Passage a la brosse douce de la perceuse.


Beaucoup d'irrégularités sont aussi dues à la rouille qui avait bien rongé certains filets et même têtes..., j'avais volontairement utilisé des boulons bien fatigués.



Le résultat est en fait pas si mal..., les boulons se vissent sans probleme; mais le coté "granuleux" est à corriger...


Je rappele que c'est un boulon de  8 mm...! ici, il est sacrément grossit...!Tout de même, ce 2eme essai est moins concluant..., les boulons sont protégés, mais je suis moins satisfait du résultat .

L'auteur du site "Terre.Ciel" (pionier internet de cette méthode d'electrozingage!) m'a bien redit par mail qu'il avait obtenu ses meilleurs résultats avec une intensité de 1 Ampère.
Aux vues des boulons du jour, cela se confirme: en reduisant de moitié (voir plus...à tester) l'intensité et en augmentant la durée d'electrolyse, j'obtiendrai un electrozingage bien plus lisse...
























On ne s'improvise pas electrozingueur du jour au lendemain...! mais je suis persuadé qu'a l'avenir se sera plus réussi...













A suivre!

 


 



Photos de l'id tout de meme...!






 

 

 

 

 



 


 

 

 


 

                                                                                              

                                                                               mp3 DS 
<- article precedent

Publié dans Travaux

Commenter cet article

yann 27/01/2006 00:16

cher ami, c'est a moi de m'incliner devant votre demarche de restauration, et je ne peux que me rejouir d'avoir croisé sur mon chemin un si hardi defenseur de l'immarcessible charisme de notre passion commune.
Tout ce boniment pour vous dire l'admiration que procure l'observation de votre travail. d'ailleurs, j'en parlais cet apres midi a ma DS et cela lui a coupé le sifflet. plus de batterie! ( je la soupçonne de jalousie...)
ps: avez vous vu L'ARLESIENNE dans le forum CITRON-COLLECTION.COM  ? .... elle merite votre attention...
amicalement,                       Yann

Jérome BC 27/01/2006 17:34

Merci!Tous ces travaux, sont un réel plaisir... ils me permettent d'assimiler entierement l'id, qui au début me semblait tres compliquée...A présent j'ai l'impression de la connaitre du bout des doigts... vraiment géniale comme auto! (j'aimerais bien que la prochaine soit une boite hydro...)citron-collection   ,je ne connaissais pas! Très bien!!! merci de l'avoir recommandé! (tout comme  l'arlesienne )Dis à ta DS qu'elles sont toutes belles et formidables (meme les id)!!!! quelque soit l'état !!!

yann 26/01/2006 23:47

bonsoir a tous
voici des resultats interessants...
pour la regularité du depot electrolytique, je crois ( mais je ne suis pas sur) qu'il faut se pencher sur le rapport de l'intensité du courant sur la surface de la cathode ( amperes par cm2) pour obtenir des resultats reproductibles en serie.
Par ailleurs le pH et la temperature du bain influent sur l'aspect final,et il y a une tension limite (inferieure) a ne pas atteindre sous peine de redissolution du depot de zinc dans le bain.
il se trouve que j'etais precisement sur le site (admirable) du pou du ciel, ou se trouve un aeroplane muni d'un bicylindre 602cc de citroen, pour y pecher qq infos et tenter qq essais sur cette methode quand mon joint de culasse m'a laché.... occasionnant quelque retard...
merci a jerome de nous faire partager le fruit de ses recherches.
 
 

Jérome BC 26/01/2006 23:53

Bonjour Yann!Merci pour les encouragements!merci aussi des précisions, tu rejoins totalement ce que Bruno explique...Vous etes trop forts! ...et moi j'apprends bcp!!!Oui, vraiment impressionnant le pou du ciel ... site à visiter absolument! Donc, tu l'as vu "en vrai"!

Jean-Yves 26/01/2006 12:56

Salut Jérôme, je vois que la technique s'affine. Et même si tu ne semble pas encore tout à fait satisfait du résultat, cela me semble déjà très très bien !Fais gaffe de pas tomber dans la bassine !Jean-Yves

Jérome BC 26/01/2006 23:14

Salut Jean-Yves!Je fais tres attention! C'est que ça te mangerai un doigt, ces produits...!Je trouve l'experience du zingage  bien cocasse...!mais boudiou, ça prend du temps !