14 & 15 juillet 2006 déshabillage moteur (suite)

Publié le par Jérome BC



Bon, l'embrayage est en vue... Je vais pouvoir enfin savoir pourquoi il patinait a qui mieux-mieux...!

Et puis tant que je suis sur le moteur, je vais un peu continuer son déshabillage...
D'autant que ce n'est pas pour me déplaire de mettre enfin les mains dans le moteur!



Bien calé sur son chariot, c'est pour l'instant un plan de travail idéal!







La pompe à eau et sa poulie son encore en place...



Hop là, c'est démonté sans casse...
Je suis vraiment convaincu que le fait d'asperger longtemps à l'avance et régulierement tout ce qui est visserie, limite beaucoup la casse due à la rouille. (bien que le dégrippant ne puisse pas rentrer partout! loin de là!)




La pompe déposée laisse place à un triste spectacle...
Les boulons internes de serrage du couvercle de pompe sont completements bouffés..., il reste sur celui du bas plus que 30% de sa tete...!
Déja qu'en général ces goujons ne sont pas évidents a sortir..., la partie de plaisir est annoncée!







Le
couvercle de pompe n'est pas des plus frais non plus...
L'alu s'est completement oxydé, et transformé en poussiere... L'épaisseur de métal s'en retrouve grandement diminuée, voir quasi inexistante par endroits...
Heureusement, je dispose de 2 autres culasses completes dont les
couvercle de pompe sont sains...







On descend de quelques centimetres, pour s'interresser à présent à l'embrayage...:


Suite au commentaire de Gilles ( ici ), j'ai par précaution marqué le mécanisme et le volant moteur... La RTA ne stipule le marquage que pour le démontage du mécanisme en lui même...



Sous le mécanisme: le disque...!!!
Du moins ce qu'il en reste!




Puis voici le volant moteur presqu'a nu.




Comme je m'y attendais, le tout est bien fatigué...






Coté pile ou coté face, le disque d'embrayage est totalement lisse, les rivets n'étaient pas loin!


Pas étonnant que ça patinait!




Le mécanisme lui aussi parait bien usé...









Reste maintenant à déposer le volant moteur.
Pour parer à toutes mauvaise manoeuvre, je le maintiens en place à l'aide de serre-joints.




J'ai lu sur HD19 que la dépose des vis était un "travail d'homme"...:
hd 19Photo © www.hd19.net ; voir article ici




C'est pas que j'ai voulu faire ma femmelette, mais j'ai opté pour la solution de facilité...:



Je suis passé chez mon copain Serge (le carrossier-peintre), et je lui ai emprunté sa clef à chocs (ou pistolet pneumatique... comme vous voudrez!)

Ben le dégonflé que je suis a trouvé l'outil vraiment adéquat...!!!





En quelques minutes le volant est déposé...










Vu coté moteur.
















Dépose de la pompe à essence...












Pipe d'échappement... Ici, aussi cela fait un bon bout de temps que je pulvérise de dégrippant en prévision de démontage...


Qui ce fait sans l'ombre d'un probleme!






Mais elle aussi est bien fatiguée... Cassée à 2 endroits.



Il y a quelques années, vu qu'elle présentait une grosse fissure (dù à un "noeud de fonderie", il est tres courant qu'elles se fendent ou cassent a cet endroit), je l'avais confié à un soudeur sur fonte...
Mais en théorie, je ne vais pas conserver cette pipe d'échappement, j'en possède une seconde en meilleur état, qui est en cours de fiabilisation... (elle présentait le meme défaut, au meme endroit...; photos dès réception!)









Dépose de l'ensemble carburateur / pipe d'admission









Vous savez le fameux Solex 32 SDID II... (10 mois d'existence sur tous les modèles d'ID confondus!)



La preuve par 2! => Il y a bien eut d'origine des carburateurs double-corps montés sur Id 3 paliers...!

Au passage, bonjour à ma future facture d'essence!










Retour à ce fameux couvercle de pompe qui me chagrine...



En déssérant le volant moteur a la clé à chocs, m'est venu l'idée d'essayer sur les écrous rongés par le rouille...
En prenant une vieille douille de 13 à six pans (normalement, c'est du 14) , en la faisant rentrer au marteau..., ....le pistolet pneumatique a fait le reste!!!



Et proprement!









Dépose du cache-culbuteurs...




La culbuterie est bien rouillée, mais ça je le savais déja !!!  (voir ici en nov 2005!)





Dixit mon pote Ludo: "ça ressemble vraiment à un moteur de Traction!"









J'ai a présent champs libre pour pousser le
couvercle de pompe...




et voila qui est fait...






Avant de déssérrer la culasse, il me faut évacuer l'eau restante dans le bloc moteur...



Dévissage de l'écrou de purge...

Et là.... rien!!! Le bloc est rempli d'eau, mais rien ne coule...!
Tournevis..., air comprimé (6 bars)..., etc... n'y ont rien fait pour le déboucher.
A voir plus tard..., à moins que quelqu'un ait une idée...?

En attendant, j'enleve l'équivalent de 3 litres à l'aide d'une seringue et d'un bout de tuyau en passant par la culasse.









Dévissage de la culasse en spirale... (petite erreur sur la photo: il n'y a pas de n°7 et donc pas de n°14 vu qu'il n'y a que 13 vis! mais bon, je me suis fait comprendre!)


Et la voici déposée...



vue de dessous.




Vue du bloc...





C'est tout pour ces 2 jours!
Beaucoup de photos, mais en fait peu de temps passé sur le démontage...
C'est bien connu, le démontage se fait bien plus vite que le remontage....!!!

Les prochains jours, je vais continuer avec la dépose du "dumper" ainsi que du carter de distribution...
Mais pour l'instant, il me manque l'énorme douille pour désserer l'ecrou de dumper...
A force de courir a droite a gauche pour les douilles de grandes dimensions, je sens que je vais investir dans un coffret de douilles à poids lourds assez rapidement....


Pour une plongée plus profonde dans le moteur, je vais attendre les conseils
avisés et surement l'aide de mon pote Thierry...







Ci-dessus, le second moteur "DE" de 1966 que je possède... (merci Rémi!)
Il est bloqué, mais cylindres et pistons marinent depuis quelques temps dans le gasoil...
Si je ne préleve pas trop d'organes dessus, il est dans les projets de le remettre en état également, histoire d'avoir un moteur de secours pour l'id...
On a pas finit de voir sur le blog des vieux moteurs crasseux se refaire une santé...!







Pour etre averti par mail d'un nouvel article,
 n'hésitez pas à vous inscrire à la news-letter!
(en haut à gauche!)






                        


Publié dans Travaux

Commenter cet article

Nëortic 16/07/2006 10:38

Chapeau pour les boulons du couvercle de pompe !
Quand j'ai vu la première photo j'ai eu peur, je ne m'attendais à les voir déposés avant la fin de l'article !!

Jérome BC 19/07/2006 01:53

L'essayer, c'est l'adopter!Terrible le pistolet à choc! Quasiment rien ne lui résiste sans rien abimer ou casser!Je crois que j'ai eut aussi un coup de chance! Il aurait put s'efriter!A bientot!