17 & 19 juillet 2006 Moteur + culasse + cylindre susp. AV

Publié le par Jérome BC





Quelques photos pour tenter de résumer les dernières péripéties!







Pour aller plus loin dans le déshabillage du moteur, il me manquait une clef ou une douille assez conséquente...: du 46!!!
Comme expliqué précédement, j'en ai un peu assez de courir à droite ou à gauche pour trouver des douilles de grande taille...
Il était temps que j'investisse...




Va donc pour le camion des place de village...
Pas cher, qualité correcte... et plus qu'utile!
Sur la photo ci-dessus, on ne se rend pas bien compte de la taille de ce petit coffret de douilles à poids lourds...








Dans une main, on visualise mieux l'échelle!!!
Du 19 au 50... Y'a d'quoi faire!!!
Si vous avez besoin sur votre 38 tonnes, j'ai p't'être l'outil...!!!




Apres quelques difficultés, j'arrive à dévisser l'écrou freiné.



A l'aide d'un démonte pneu (mais tout en finesse!), dépose de ce que j'appele le "dumper"... (je ne suis pas sur du terme...)
Dévissage de tous les boulons...




Et on commence à visualiser les entrailles!!!
C'est assez sommaire sous le carter de distribution d'un 3 paliers comparé au 5 paliers!!!
Pas de tendeur de chaine ect...!





Je suis meme assez surpris du peu de tension de la chaine...
Mais si ça a été conçu comme ça, c'est qu'il doit y avoir une bonne raison!










Le piston n°1 au point mort haut (PMH), les repères sont face à face...




Plus précisément, le rèpère supérieur tombe pile poil entre les 2 dents marquées du petit pignon...  Je me suis laissé dire que sur certains 3 paliers (plus anciens), les repères n'étaient pas forcément tous présents...









Je débarrasse le bloc moteur des poussoirs de tige de culbuteur, ainsi que les tiges elles meme...






Poussoirs et tiges qui sont nettoyés, repérés et rangés précieusement...







Dépose de l'allumeur..., vue sur le pignon avec ses encoches désaxées.




J'ai également eut la visite de mes 2 potes, experts DS, Thierry et son fils Teddy...
Outre toutes les questions que j'avais à poser, on en a profiter pour bien ausculter l'état apparent du moteur, de la culasse et de l'embrayage...

Niveau moteur pour l'instant bonne nouvelle: les chemises présentent bien et seront seulement déglacées. Une segmentaion neuve accompagnera...
A voir aussi ce que nous réserve le bas moteur...
En tous cas, la pompe à huile sera révisée, la chaine de distribution neuve.

Pour l'embrayage, le disque va etre regarni, l'appui du disque sur le volant moteur va etre confié au rectifieur.
Pour le mécanisme et la butée, j'attends de voir ce que je vais découvrir en démontant l'autre moteur "DE" que j'ai pour pièces...


Ci-dessus le bloc de l'ID.
D'ici une dizaine ou quinzaine de jours, tout ça devrait etre mis en pieces...
Enorme merci à Thierry qui devrait diriger les opérations!!!


 



Par contre la culasse ne sera surement pas conservée...
Outre le fait qu'elle soit bien piquée, elle présente des signes d'usure plus avancée que la culasse présente sur le moteur preteur d'organes!






Car sous la crasse, la culasse présente vraiment bien...
elle n'est pas piquée de rouille, culbuteurs et soupapes ont des portées plus que satisfaisantes...




D'ailleus, sur cette culasse, j'ai déja recupéré le couvercle de pompe à eau qui est nettement plus sain que celui d'origine...




Y'a pas photo...!!!




La culasse est donc ponctionnée...
Le moteur en lui-meme est bloqué...
Rémi (que je salut!) a qui je l'ai acheté, m'a raconté que ce moteur "DE" provenait d'une ID19  (de 65 ou 66 donc!)  accidentée à l'époque et qui en fait n'a jamais été réparée... Le moteur aurait donc peu de kilomètres, ce qui se confirme à l'état des pieces, notamment pour l'instant de la culasse...
De plus, il a
toujours être conservé au sec..





Depuis quelques temps, j'y versais régulierement du gasoil...
A force, un seul piston (le N°4) conservait le gasoil versé... J'en conclue que c'est ce piston qui bloque le tout...

Juste pour voir, cette apres-midi j'ai placé la douille de 46 à l'arriere et je suis monté sur la clef... Sans faire le boeuf, le moteur a tourné!!! Il est donc doucement entrain de ce  débloquer !!!  Je ne suis pas allé plus loin. J'ai refais le plein de gasoil en arrosant bien les poussoirs et je m'y pencherai plus tard...





Du coup sur ce moteur, je récupère en plus de la culasse les tiges de commande de culbuteurs qui sont soigneusement repérées.




Je débarrasse la culasse de ses culbuteurs et de sa quinquaillerie afin de lui administrer un petit nettoyage...






Fab, un voisin avec qui je m'entends bien, possede à son boulot un Karcher haut de gamme, et a sympatiquement accepté que je lui rende visite pour qu'il me nettoie tout ça...




Par la meme occasion, j'ai amené mes étriers de frein qui eux aussi, en ont bien besoin...



1er petit décrassage...



250 bars de pression...!, eau chaude...!, produit nettoyant envoyé en meme temps que l'eau...!, et buse rotative...!!!
J'y mettrais pas mon doigt  sous peine d'en découvrir l'os...!!!









Pour les etriers y'a comme qui dirait du mieux!





Et pour la culasse également...!



Une seule chose est sacrément chagrinante sur cette culasse...





Deux bougies sur les 4 sont encore présentes dessus... Elles sont bloquées par l'oxydation et impossibles à dévisser du fait qu'à l'intérieur du tube, les bougies ne possedent plus d'écrous pour tenter un déblocage à la clef...
Avant de la nettoyer plus en profondeur, je vais l'amener au rectifieur qui j'en suis sur trouvera une solution...  Comme
par exemple, y souder un boulon afin de pouvoir dévisser...
Si il y arrive, un surfaçage sera fait dans la foulée et il ne me restera plus qu'a déposer et roder les soupapes.











planche DS19 1962














Comme j'en ai un peu marre de la vieille graisse, je me fais à nouveau plaisir en remontant quelques pieces bien moins sales sur le chassis...





Ici les pattes de maintien de cylindres de suspension arrieres.
Neufs d'origines, car les miennes étaient dans dans pietre état...!



En place...
Grrrrr, cette poussière...












Autres travaux: révision des cylindres de suspension avants:




Voici tels qui étaient apres démontage...





Ici apres une petite (mais longue!) séance de cosmétique, ainsi qu'avec le kit de révision, manchon de protection et soufflet neuf... (il manque sur la photo le petit manchon inferieur)





Cylindres, pistons, feutres, joints toriques et  joints teflons  sont imbibés de Igol "Ruban bleu", le liquide hydraulique de destination en théorie...





Et voila les cylindres de suspension en place!!!
J'avais fais tout de meme une petite anerie lorsque j'ai remonté les demi-essieux: Je n'avais pas passé les filtages recevant les vis pointeaux maintenant les cylindres d'un coup de taraud...
Du coup, j'ai perdu du temps, mais y suis arrivé proprement...








Coté droit, avant démontage...




Apres remontage...!!!






Coté gauche, avant...




Apres...!!!!!














Chaque petit remontage est une petite victoire!
Vivement les gros remontages...!!!









                        


Publié dans Travaux

Commenter cet article

G
Salut Jérôme,<br /> Je suis moi aussi dans mon moteur, mais dans les opérations inverses... Je remonte enfin, après deux ans de patience pour débloquer ces fichus pistons (les 4).<br /> Bref, si je mets un petit mot, c'est plus pour suggerer une solution pour sortir tes bougies:  Casse l'isolant à l'intérieur du culot, ainsi la patte sur laquelle se forme l'étincelle. Ensuite, un petit coup de taraud au diamètre intérieur du culot, et puis tu y enfile une vis assez balaise jusqu'à ce qu'elle bloque... alors, en forçant un peu, ça devrait bien faire monter ta bougie... mais peut-être aussi quelques filets, car ils sont super fragiles.<br /> Bon courage en tout cas.
Répondre
J
Salut et merci Gilles!A quelque chose pret c'est la solution que me propose un ami!Apres discution, il va tres certainement essayer de me la sauver en cassant tout ce qui est porcelaine et en y enfilant un goujon a tete ronde avec creux pour clef torx... un petit point de soudure et le tour devrait etre joué...! Sinon, la solution du "filet rapporté"  sera de mise!Mais en attendant, ça baigne dans le dégrippant!A bientot!