11 nov 2006 Remontage bloc Part 1

Publié le par Jérome BC

 

 

Voila un des moments que j'attendais vraiment avec impatience... non sans une certaine mais légère appréhension...:

Le réassemblage du bloc moteur... 

Moment symbolique par excellence... comme le sera d'ailleurs le 1er démarrage du moteur...

J'ai moi meme du mal à y croire... Autant vous dire que je n'arrete pas de tourner autour....

 

 

 Snif.... que c'est beau...!

 

 

Mais bon..., pour en arriver là, il fallu tout de meme un petit peu de travail...

Pour mener à bien le remontage, j'étais biensur épaulé par mes supers potes: Thierry & Theddy... (père & fils! voir aussi ici )


C'est d'ailleurs Thierry qui dirige les opérations... avec un petit handicap car c'était pour lui une premiere sur moteur 3 paliers alors qu'il connait plus que par coeur les 5 paliers ...

Je peux vous assurer que grace à Thierry, j'ai une confiance aveugle quant au résultat...


L'ami Cyril est venu aussi nous faire une petite visite... l'occase pour lui de preter main forte par moments ainsi que de jouer un peu les paparazzis...


 

 Voici donc dans un 1er temps un petit résumé de l'apres-midi de samedi... (dimanche a suivre)


 La méthode employée, vous allez le voir ne doit tres certainement se trouver dans aucun manuel... mais tres pratique lorsque l'on possède juste un petit chariot sur roulettes en guise de support...

 

 


 

 Le bloc moteur est fin pret...! Mais ça, vous le saviez déja!

 

 


Tout comme vous saviez que la totalité des pieces à été nettoyée, huilées pour certaines afin d'éviter la fleur de rouille, d'autres on été repeintes...etc...etc...

 


 

 Premiere chose a faire: nettoyer les chemises à l'essence afin d'éliminer la graisse que j'avais tartiné...

Spécificité des ID19 à moteurs "DE" 81CV (1965-1966) les pistons sont de diametre standart (78mm), mais bombés... (plats sur ID antérieurs si je ne dis d'aneries)

 

 

 

 Mise en place des segments neufs  (épaisseur 2mm ; 2,5mm ; 5mm)  à la pince à segments fournie par Thierry... Mise en place avec biensur les coupes de segments en quinquonce...

 

 

 Puis chaque piston est enfilé dans sa chemise d'origine à l'aide d'un compresseur a segments (fournit by Thierry biensur!)

 

 

 


 Et ainsi de suite pour chaque piston & chemise... A noter que  pistons & bielles étaient déja enduits d'huile moteur du fait de leur stockage.

 

 


 Pince à segments plus en détails...

 

 


 

 Non non... ce n'est pas une 6 cylindres...

 

 


 

 Mise en place des très fins joints papiers d'embase de chemise... (marquage bleu coté cylindre)

 


 

 

 Toi mon coco..., il est temps d'arreter le nudisme...! l'hivers est là!

 

 

 

 


 Petit coup de papier 320 sur les portées de chemises...

 

 


 

 

 Et c'est parti!!!  Séquence émotion!!!

1er cylindre... non sans avoir auparavant enlevé les chapeaux de bielle.

 

 

 

 Jubilant...

 


 

 Tout trouve ça place sans aucun soucis... Dire qu'au démontage pour les sortir ont en a bavé!

 

 

 

 Et de trois...


 


 


 

 

 Et de quatre...

Cyril paparazzi est passé par là..!!!

Notez le taux d'émotion pour que je publie une photo avec ma pomme!!!

 


 

 Nos quatres chemises sont en place...

On les fixe a l'aide de 2 grosses rondelles et de boulons au meme pas que ceux qui serrent la culasse.

 

 


 

 Un petit quart de tour... rien ne bouge!

 


 

 

 Pour finir la tete en bas...!

 

 

 

 

 Mise en place des coussinets de bielles neufs...

 

 


 

 Coussinets de paliers neufs également....

 

 


 

 On huile le tout généreusement...

 

 

 

 Déshabillage des manetons du villebrequin...(je les avait emballé au film étirable apres toilage et huilage)

 



 

 1..., 2..., 3 paliers!!!


 

 


 Moment intense encore... le villebrequin reprend sa place!

 

 

 

 

 

 Chaque piston/bielle vont etre tendrement rapprochés du villebrequin...


 


 

 

 

 Pose des chapeaux de bielles appairés... Serrage à la clef dynamométrique de rigueur ( détails des couples a suivre)

 

 

 

 Puis des chapeaux bielles... On mets tout dabord a blanc les joints en liege... Le papier que vous voyez est a jeter...

 


Puis on place tous les chapeaux de bielles en ayant enduits les joints liege de  Loctite 518... serrage à la clef dynamométrique...

 

Parfait... Tout est en place!!! On peux à present poser les coquilles d'étanchéité à l'avant du moteur... Mais... Ah...? probleme...! On ne peut plus passer les vis de fixation!!! Elles sont comme trop longues... le villebrequin empeche leur montage...!

 

Gloupss.... bon ben.... grrrrrr....

On redémonte!!! Il faut sortir le villebrequin... et mettre la coquille d'étanchéité en 1er...!

 

ça va... c'est pas bien grave...

 



 

 

Et que je te redémonte tout pour pouvoir placer la coquille d'étanchéité que voici ci-dessus...!



On dépose donc le villebrequin avec tout ce que ça implique de boulons déja sérrés..., puis on met en place la fameuse coquille... pour la regler, il faut une cale de clinquant de 0,1mm de 200mm de long et 10mm de large...

 

 

 

découpe du clinquant aux ciseaux...




 

 On place de nouveau le villebrequin... Cette fois ci en appuis sur le cliquant qui se trouve sur la coquille

 

 


 

 

 

 

Puis on remets tous les chapeaux de bielles ainsi que de paliers en place...

Sur le chapeau de palier avant, l'autre 1/2 coquille est en place avec un peu de Loctite 518, mais non serrée...

On serre en place les chapeaux de palier... les vis de 8 de la coquille... puis les boulons de 12 de la 1/2 coquille...

Voila! Notre coquille d'étanchéité est reglée! (je rappelle que le clinquant est toujours dans la coquille autour du renvoi d'huile de villebrequin!)

Il ne nous reste plus qu'a desserrer les vis de 8 ainsi que le chapeau de palier... on retire biensur le clinquant et on repose de nouveau le tout... Le réglage n'a pas bougé, vu que les boulons de 12 maintiennent le réglage!

Voila... apres un dernier controle des couples de serrage, on peu passer à autre chose...

 


 

 


 Mise en place de l'arbre à came...

 

 

 


 

 Puis on couche sur le coté le bloc moteur...

Car à présent, on va non pas caler la distribution proprement dites (arbre à came avec le villebrequin), mais en 1er lieu caler le  doigt d'allumeur (inclu à la pompe à huile) lorsque  l'AAC est en place... Cela nous permet d'etre bien plus libre de nos mouvements et d'etre sur du callage allumeur/AAC/PMH

 


 

 

 Obligé de s'y reprendre à pas mal de fois pour tomber sur le juste réglage....

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Afin d'etre sur de nous, on met meme l'allumeur en place!

Là, c'est bon, on est bien calé sur le piston N°1!

 


Thierry est sur de son coup... Moi je doute encore.... alors je ressorts les photos du démontage:

 

 Là c'était avant démontage...

 

 


 

 

 là apres.. l'angle de prise de vue n'est pas le meme, mais dans la réalité, le peut vous assurer que Thierry a raison... positions de doigts d'allumeur identiques!!!

 

 

 

 On aura tatonné un moment, mais finalement le réglage est certain...

 


 

 

 

 On s'arrete donc là pour samedi...  on continuera dès le lendemain apres-midi...

 

 

 

 Mise en ligne de la suite le 14/11 dans la soirée...!

 



 


 

 









                         
   










Publié dans Travaux

Commenter cet article

D
Bonsoir, ca fait aujourd hui des semaines des mois, que je suits votre blog, que je m informe, que je m instruit via votre savoir faire. vous m avez enormement appris pour la restauration de la mienne;  je ne suis pas aussi calé que vous mais je me defends, je vous souhaite beaucoup de reussite et tant qu on y est je me souhaite le meme resultat que le votre. continuez a enrichir votre blog, ca nous aide merciun ami passionné de ds
Répondre
L
Ah la la t'es fier, pas vrai!
 
Bon, c'est vrai que ça en jette, félicitations, j'ai hâte de voir la suite!
Répondre
J
YES!!!!    Merci Ludo!
mais comme tu le sais, seul je ne serais jamais allé si loin!
Bon sinon, il faut absolument que je vienne te voir dans tes nouvelles activités... Je me suis meme laissé dire qu'il y avait une boite hydro a vendre et a essayer... Ah tu commece bien!
A tres bientot!