12 nov 2006 Remontage bloc part 2

Publié le par Jérome BC

 

Suite du remontage du moteur! (1ere partie ici dont doc technique supplémentaire à venir)

A present, voici en résumé l'apres-midi du dimanche:

 Bon.. pendant la nuit, rien n'a bougé! Le calage est toujours bon! (encore heureux!)

Admirez bien la rondelle derriere le petit pignon, car elle ne va pas tarder à nous causer un petit soucis et il n'y a pas de photos...

Enfin bref... maintenant que l'on est certains de notre calage, on remet le bloc la tete en bas...

 

 

 

 

 pour s'occuper de l'étanchéité du carter inférieur...

 

 

 

On prépare la mise en place des joints lieges avec un peu de Loctite 518 aux extrémités... A l'arriere se place aussi une cale s'étanchéité sur le chapeau de palier...

 

 

 

 puis on place nos joints... ici le palier arriere... 

 

 

 

 Palier avant...

 

 

 

 

 Avant de fermer le bas moteur, on arrose généreusement d'huile moteur les manetons, les intérieurs de pistons... etc... etc..

 

 

 

 

  Joint d'étanchéité sur tout le pourtour...

 

 

 En théorie, c'est la dernière fois avant bien longtemps (tout du moins j'espere!) que l'on aperçoit le villebrequin...

 

 

 

 Le carter est positionné. Ce 1er serrage est important, vu que le carter va écraser les joints lieges afin d'assurer une bonne étanchéité.

 On opte pour un serrage en croix en partant du centre, couple de serrage:1,5mkg.

 

 

 

 Voila qui est fait! 

 Petit moment de frayeur car je ne savais plus si le bouchon de vidange était revenu du zingage ou pas (j'attends encore quelques pieces...) , mais ouf... il était soigneusement rangé.

 

 

 

 

 Certes le bouchon de vidange et la visserie zinguée ne seront vus que par les agents de controle technique, mais au moins j'ai la satisfaction de ne rien avoir négligé et de ne surtout pas avoir remonté une visserie déja bien piquée...

 

Toutes les rondelles de frein et de reglage retrouvent leurs places...

La vue de la photo ci-dessus avec encore l'ancienne peinture du bloc, me fait penser que j'avais évoqué à un moment de peindre l'intérieur du bloc au Festinol...

J'étais vraiment tres intérressé par cette peinture spécifique... j'ai donc pris des avis un peu partout autour de moi, et je dois dire que son utilisation m'a plus été déconseillée que conseillé... Les avis "pour" sont fortement sincères et encourageants, les contres évoquent quant à eux plutot des scénarios catastrophe...

J'ai aussi pris contact avec la société Tous Les Moteurs (seuls revendeurs connus de Festinol) qui ont eut l'honneté de m'informer qu'il pouvait apparaitre des réactions bizarres avec certains liquide de refroidissement mais sans pouvoir m'en dire plus... Enfin bref... dans le doute, je me suis donc abstenu! (dommage... j'aurais bien testé aussi...!)

 

 

 

 Revenons à nos boulons...: ici freinés!

on peut donc mettre de nouveau en place les pignons mais cette fois ci accompagnés de la chaine de distribution...

 

 

 

 Chaine de distribution neuve biensur!

 

 

 

 

 

 Serrage de l'ecrou d'arbre à came à 15mkg, non sans avoir oublié sa rondelle de freinage... 

 

 

 

 Tout roule pour l'instant... On peut faire tourner le moteur à la main normalement...

 

 Derniers moments la tete en bas!

 

 Mise en place du joint spi de damper sur le carter de distribution à l'aide d'une douille de 46...

Par ailleurs, on monte les supports moteurs sur le bloc puis on le retourne afin de le poser sur un autre chariot assez génial bien que prévu pour un 5 palier (made by Thierry pour son DX5!!!)

 

 

 

Montage du carter avec son joint (papier et spi), sur la partie basse du palier de vilo nous avons appliqué un peu de Loctite 518 comme préconisé par le manuel d'atelier... Auparavant  nous avons placé le damper afin que carter et joint spi trouvent leurs place...

On monte ensuite  le damper de façon définitive... (désolé pas d'autre photos!)

Serrage de l'ecrou de villebrequin à un couple de 20mkg...

Ben voila!!! c'est fait! Il ne reste plus qu'a freiner ce dernier écrou et nous allons pouvoir passer à la culasse...

On vérifie si le moteur tourne bien... et là.... ????  Gloups & re-gloups....!!!??? il est tout simplement impossible de lui faire faire le moindre mouvement !!!

Je passe de l'euphorie à la grave dépression... Que se passe-t-il donc??? Il y a 30 secondes le moteur tournait sans aucun probleme... On a juste serré le villebrequin!!!

Je nous imagine déja tout devoir déposer... boouuuuhouuuu.... j'en oublie totalement l'appareil photo... ce qui explique l'absence de clichets!

Thierry lui garde tout son calme... et identifie rapidement le probleme...

Vous vous rappellez de la grosse rondelle dont je vous parlait plus haut??? Et bien c'est tout simplement elle qui a bougé!!! Elle a un tout petit peu tourné, et repose sur le détrompeur en place sur le palier arriere... Cette sur-épaisseur fait que lorsque l'on serre, le villebrequin se retrouve bloqué...

Il nous faut tout de meme déposer le damper ainsi que le carter de distribution afin de remettre la rondelle en place...

c'est ce que l'on fait... puis on remonte le tout comme si de rien n'était... On serre à 20mkg... on essaie de tourner le moteur... ouf...! plus de problemes!!!

Pas bon pour mon coeur tout ça!!!

 On peut donc passer à la suite...: mise en place des poussoirs.

Les 8 poussoirs retrouvent leurs emplacements respectifs... On arrose généreusement le tout d'huile moteur... 

 

 

 On pose le joint de culasse...

Je profite de la photo ci-dessus pour évoquer un autre petit probleme: on peut l'apercevoir, l'ecrou du support moteur n'est pas serré... Et pour cause...: il est impossible à serrer!!! Je pense que cela est dù a une surépaisseur due au zingage (ça arrive...) Comme j'ai pu passer l'écrou de reglage, je pense que c'est l'ecrou de serrage qui est fautif... Quoiqu'il en soit, à l'heure où j'écris ces lignes (15/11/06 07H00) le support est déposé pour refaire les filets...

 

 Le temps nous presse un peu... l'apres midi est passé à une vitesse folle!

Réhabillage de la culasse...

Là encore, désolé mais j'ai un peu négligé l'appareil photo... Pour un réhabillage de cullasse dans les moindres détails, n'hésitez pas à consulter (si ce n'est déja fait!) le fabuleux site HD19 (notament ici pour la culasse et moteur)

 

 Culasse que voici habillée et serrée au couple en 2 fois et en respectant bien l'ordre de serrage...

 

 Et bien voila... le gros du réassemblage est fait!

 

 

 Je ne suis pas peu fier du résultat...!!!

Résultat que je n'aurais jamais pu obtenir sans l'aide précieuse de mes 2 complices...

Thierry et Theddy: je vous adresse ici meme ma reconnaissance éternelle!!!

Sans oublier par ailleur Bruno et Gilles pour le zingage gracieux des pieces et visserie...

 

 

 Le cache culbuteur n'est toujours pas fini d'être poli, mais rajoute une petite touche finale...

 

 

 

 Je me demande si je ne vais pas m'installer un petit hamac dans la grange, histoire de pouvoir garder un oeil dessus jour et nuit...

 

 Non mais j'vous jure...: je vais m'user les yeux à force de tourner autour!

 

 

 

 

 

 

 

 

 








                        











Publié dans Travaux

Commenter cet article

G
   Salut Jérôme.
Bon boulot encore une fois! C\\\'est vrai que c\\\'est l\\\'un des meileurs moments que j\\\'ai connu dans les travaux que j\\\'ai réalisé jusqu\\\'à présent sur ma voiture, mais rien de comparable avec les premières explosions... Ca ne saurait tarder de ton côté. Encore un peu de patience...
Je suis l\\\'évolution depuis le début sur ton blog et c\\\'est vraiment bien, mais il faudra quand même que je passe voir ta belle et ton installation de plus près, si t\\\'es d\\\'accord... Enfin, ça attendra encore un peu que titine soit fiabilisée, que son CT soit passé et que les beaux jours soient de retour... A moins que...  Je vais normalement commencer sans trop tarder une formation en carrosserie à Perigueux... Je crois que tu n\\\'es pas trop loin. Je pourrais alors passer à ce moment là, mais en Xantia seulement... enfin, activa quand même.
Bref, à un de ces jours peut-être. 
Répondre
J
Salut Gilles!
Je confirme! moments mémorables!!!
Boulot le matin plus travaux forts émotifs l'apres-midi, autant dire que le soir j'étais à ramasser à la petite cuillère!
Sinon, les 1eres explosions devraient se faire entendre dans pas si longtemps que ça étant donner que pour vérifier si tout va bien on va le démarrer et tourner un petit peu  sur son chariot!
Promis ce jour là je fais une video avec du son et tout et tout....
Sinon, tu es biensur le bienvenu !!! De plus j'habite à 4 kms d'une petite commune traversée par la Nationale 21 (qui relie Limoges à Périgueux) et qui se situe en gros à une vingtaine de kms au sud de Limoges et à 60 kms de Périgueux...
Envoies moi un petit mail quant tu commences ta formation!
A+ !