18 février 2007 7 18 /02 /février /2007 11:05


 




Mis à jour le 22/02/2007 + 01/03/2007

 

 

 




 


 


 




 

Voici une mise à jour non-pas sur les travaux en eux-meme, mais sur un petit procédé en cours de mise au point qui mine de rien pourrait me fait gagner pas mal de temps...

 






C'est bien connu, l'ennemi juré de tout restaurateur automobile, c'est la rouille... 

Et le probleme se pose pour la moindre piece, petite ou grosse...:  Mais comment donc supprimer au maximum cette fameuse rouille...?Comment faire pour détruire la souche au plus profond...?

En général, je brosse..., je ponce..., je rebrosse..., je traite à l'acide..., je reponce...

Et croyez-moi, pour un support de batterie comme ci-dessus, c'est long... sacrément long...

Et je ne vous parle meme pas des recoins!

Et alors quand arrivent les petites pieces...: Vogue la galère...!

Ne serait-ce que si je prends l'exemple des toutes petites pattes de fixation des tubes hydraulique... En tout, il doit y en avoir une bonne trentaine... Et toutes sont a gratter er à repeindres car toutes sont rouillées...!

Ou bien voyez également ci-dessus les pattes de maintien d'écran thermique d'échappement...: Rouillées jusqu'a l'os!!!

Bref je ne vous fais pas un dessin, mais pour dérouiller tout cela il me faudra (faudrait!) des heures...





 

 

 

 

 

 

 

Le probleme de la rouille se pose aussi pour l'electrozingage...

 

Exemple ci-dessus avec les écrous-tubes de pompe à eau et pipe d'admission....

Gilles, l'electrozingueur en chef de la visserie de mon ID (par le biais de mon pote Bruno!) ,a reussi (on se demande comment!?) a en zinguer certains pourtant forts rouillés, Mais pour d'autres le traitement se révèle impossible...

Pourtant apres les multiples brossages que j'y avais apporté ainsi que les bains d'acide infligés par Gilles avant zingage,  n'ont pas suffit à retirer la totalité de la rouille... donc ça n'accroche pas...

 

 

Bref comment faire pour dérouiller en profondeur sans se fatiguer... tout en allant dans les moindres recoins... et ce  en restatant à la maison avec les moyens du bord....????

Impossible me direz-vous!!! Et bien c'est sans compter sur les ressources du net...:

Par le biais du forum Gazoline, j'ai visité ce site:  http://la500pourlesnuls.free.fr ...  Son auteur décris une petite méthode le dérouillage par electrolyse ( ici )qui ne m'a pas laissé du tout indifférent...  (A voir aussi la sableuse maison ) Un grand bravo à lui!

 

 Il faut dire que c'est le genre de petit procédé dont je suis assez friand, meme si c'est parfois que pour le fun... ou presque...! (voir electrozingage )



Ni une ni deux, j'ai biensur tenté l'experience en y mettant mon petit grain de sel...:

C'est vraiment tres simple, voici comment je m'y suis pris:

 

 

 


-Une bassine plastique de 30 litres

-3 tampon jex en acier inoxydable

 

 

-3 kg de cristaux de soude (au rayon lessive du supermarché 0,74euros/kg)

-12 litres d'eau du robinet (approximatif)

- un générateur de courant 12 Volts de forte intensité (10/20A) (Alimentation de PC, Chargeur de batterie...etc. )

- du fil electrique

 









L'alimentation 12V que j'utilise pour le zingage, n'est pas assez puissante. J'ai donc récupéré une vieille alimentation de PC fonctionnant encore...







Tel qu'elle est au départ, une alimentation de PC ne démarre pas lorsqu'on la branche sur du 220V. Il faut relier la la borne 3 à la borne 4 (vert et noir en général) sur la grosse prise enfichable (celle qui alimente la carte mère).

Une fois strappée, il suffit de récupérer un fil jaune et un fil noir sur une des prises sortant de l'alim (prise d'alimentation des lecteurs de cd par exemple).

On branche l'alim sur le 220 et magie, on a du 12V 16A avec nos fils noir et jaunes. (jaune + ; noir  - )

 

(Si l'on souhaite utiliser un chargeur de batterie, c'est on ne peut plus simple: La pince + est reliée au tampons Jex, la pince - à la piece à traiter et roule ma poule... )




Je relie les 3 tampons jex entre eux avec du fil de fer, et le tout est relié au plus du générateur (fil jaune)






Je mélange les cristaux de soude à l'eau du robinet...







J'avais mis un accéssoire d'aquarium pour rmettre l'eau en movement..., je l'ai retiré par la suite, vu que cela n'apportait rien.





 

 

 


Je récupère quelques pieces bien rouillées qui seront directement reliées au - .






Admirez avant...

 

 

Pendant...

ça bouillonne et ça chauffe petit à petit l'eau, mais c'est normal!

Puis au bout de 2h30 je ressort le tout...


 





c'est assez bizarre... la rouille est toujours là, et une pellicule noire c'est déposée sur le métal...

 

 

 

 

 






Juste à la spatule, la rouille s'en va toute seule...

 

 

 

 

 

 

Donc j'essuie tout au chiffon, et je passe 30 secondes a peine a la brosse métalique (quand je dis 30 secondes, c'est vraiment 30 secondes!!! ça s'en va vriment tout seul!)





Jugez le résultat... a part une petite patte de support qui ne devais pas etre bien en contact , tout le reste est totalement sans rouille...

Magique!







Plus de rouille, mais on devine bien où elle se situait!






 


 

 A présent elle se  retrouve en partie au fond du bac...

 

 

 






Nouvel essai avec un peu tout ce qui me tombe sous la main...

J'y mets meme de la tuyauterie hydraulique (alliage a base de cuivre) bien rouillée pour voir le résultat...







Lorsque c'est en route, l'eau se trouble... il faut ressortir les pieces pour avoir une idée de l'avancement du traitement...

 







Au bout de 2 heures 2 heures 30 (à la louche), je ressort le tout...

A ce stade, on pourrait croire qu'il n'y a rien de changé... les pieces apparaissent a premiere vue a peu pres dans le meme état...





A peu pres seulement! Car une fois essuyé et brossé rapidement, l'aspect est tout autre...







Plus de rouille! reste plus que la ferraille! La pure, la dure!







Il va etre aussi interressant de voir ce qu'il c'est passé interieurement, lorsque j'aurai retiré ce boulon cassé... Ce sera tres certainement toujours rouillé, mais est-ce que la rouille se décollera comme pour l'exterieur...?

 





A présent, je suis certain que si ce support de protection thermique était envoyé au zingage, il n'y aurait plus aucun probleme d'accroche... Cette méthode à l'air encore plus redoutable que n'importe quel acide...!

 






Troisieme et dernier essai avec le support de batterie...

 





Il a l'avantage (ou l'inconvénient!, ça dépend ou on se place!) d'etre bien rouillé..., d'avoir pas mal de recoins bien inaccéssibles..., et pour pimenter le tout, il reste un peu de peinture par endroits...! 

 






J'ai vu un peu petit avec mon bac de 30 litres...

 

Du coup, je le passe, en gros, 2 heures dans un sens et deux heures dans l'autre...

(Peu importe le temps de toute façon, vu que pendant ce temps on peut faire autre chose!!!)






Le voici a sa sortie de bain...





La peinture se décolle toute seule jusqu'au moindre petit recoin...

 





Quant à la rouille....

 

 


apres un petit brossage...

 


 

 elle a bel et bien totalement disparu!!!

 

 

 


 Je crois que le principe va etre adopté en ce qui me concerne!!!

 

Merci de vos déja nombreux commentaires!

Si vous tentez l'experience, n'hésitez pas me faire remonter vos impressions, améliorations ou déboires...!

 



 

 



Mise a jour: 22/02/2007

 

Suite a cet article, Vincent aussi a testé le procédé... mais de façon un peu plus professionnelle!

Je vous livre donc ses tres interressantes observations qu'il m'a fait parvenir par mail...:

 


 

 

J'ai donc fait une mixture de 15L d'eau chaude avec 3Kgs de cristaux de soude. Electrode positive avec des éponges "tampons jex". J'ai réglé mon générateur de tension à 12V en limitant le courant à 10A. Démarrage en 12V/10A. Au bout de 2h30 la tension à chutée à 10V pour 10A toujours. Le dérouillage est satisfaisant mais il reste quelques traces par endroit. L'eau est tiède...


 





Deuxième essais à 12V puis à 16V. L'intensité circulant dans le bain est de 13A à 12V et de 20A à 16V. Donc plus la ension augmente plus l'intensité augmente. Autre chose, il faut minimum une alimentation capable de délivrer 12V/13A ! Le dérouillage est très bien, et l'eau est chaude.

 






Aujourd'hui troisième essais avec une alimentation 40V/100A ! Il y a de la marge pour les essais !! Là j'ai mis une pièce rouillée et partiellement recouverte de peinture. L'intensité à 12V était seulement de 5A. Donc la peinture offre une résistance supplémentaire au courant. J'ai donc réglé la tension à 24V en obtenant une intensité de 10A (normale). Au bout de 3h, l'intensité a augmenté jusqu'à 25A (double de l'intensité en 12V de la veille)! Comme la peinture a été détruite, il est normale que l'intensité ait
augmenté. L'eau est très chaude, la peinture a presque totalement disparu, et la rouille inexitante.

 

 

http://jerome.bece.free.fr/Blog/2007%2002%2021/imgcol/_00001.jpg


J'ai aussi mesuré le Ph de ma solution au tout début, après mes deux premiers essais et après le troisième. Résultat, le Ph est identique ! Soit un Ph de 12 avec les paramètres ci-dessus. La concentration en soude ne semble pas diminuer après les différentes électrolyses. C'est donc très intéressant pour la longivité de la mixture (à 4 euros les trois kilos, c'est bien comme nouvelle).

 

 

 

 


 


 

 

 

 


 




Le nettoyage des pièces à la sortie du bain a été effectué à la brosse de nylon (ma veille brosse à dents, ou celle de tous les jours de Madame, je sais plus... oups ! je verrai bien ce soir !), et au tampons jex. Je pense que le nettoyage serait optimum à la brosse en laiton sur perçeuse par exemple (brosse acier trop dur pour ne pas trop rayer les pièces décapées). A essayer...


 


 

 

 


 

Sinon j'ai remarqué que les éponges inoxidables ont tendance à flotter sur le bain à cause du bouillonnement. Je pense remplacer les éponges par autre chose (plaques par exemple).


 


 


 



Un grand bravo et merci Vincent! Tres sympa de partager ces observations!


Vincent m'a également précisé au telephone que l'emploi d'un chargeur de batterie ne devrait etre efficace que si il est (si il le fait!) en position démarreur...

Idem pour une alim de PC: Si elle fait moins de 300W, ça risque de ne pas fonctionner...

 

 

A suivre?

 


 


 


 



Mise a jour 01/03/2007


 

Petite expliction de texte tres bien faite par Christophe (via les commentaires):


 


 

Concernant les problématiques d'intensité et de tension, j'ai quelques précisions à apporter (c'est l'ingé électrotechnicien qui parle) : ce qui compte, c'est l'intensité qui passe. C'est d'elle dont dépend le temps de traitement. En effet, il faut "donner" des électrons au métal pour faire sauter la rouille.


Par conséquent, pour une quantité de rouille donnée, il faut une quantité d'électrons donnée (elle peut même se calculer !), qui étalée sur un temps te donne une valeur de courant. Corollaire : plus tu as d'intensité, plus ça va vite ! La valeur de tension n'est qu'une conséquence de deux paramètres :


- l'intensité que tu fais passer (fonction de la surface de la pièce, de son revêtement, etc...)


- la conductivité du bain que tu utilises (plus il est résistif, plus la tension augmente à intensité égale, ou plus l'intensité baisse à tension égale)


Bien sûr, c'est assez théorique, car le métal sain compte aussi pour l'intensité, etc...


En conclusion, si tu veux aller vite, il te faut une alim trapue et une concentration élevée (pour réduire la tension aux bornes de l'ensemble). Sinon, tu peux remplacer les VA par des secondes...

 




Clair net et précis!

Merci Christophe!









                        
   










Partager cet article

Published by Jerome BC - dans Travaux
commenter cet article

commentaires

Hervé 13/08/2016 11:30

Bravo et un grand merci pour l'intelligente clairvoyance, et pour le temps que cela prends pour le mettre en ligne !

Greybrother 01/03/2014 04:00


Bonjour, je suis arrivé sur cet excellent et généreux tutoriel pour des raisons autres que purement mécanique (bien que !!...)mais en rapport avec le dérouillage/déchromage (pièces métallique de
batterie (instrument de musique !!) en me renseign,at sur le sujet je suis tombé sur un blog anglophonequi déconseille fermement d'utilser de l'inox, mais simplement de l'acier (fer à béton par
exemple). l'inox contient du chrome ce qui produit des chromates dans la solution (jaunâtres) éminement toxique pour la peau entre autre et qui doivent être éléiminé en déchetterie... pour les
anglophone cf (http://antique-engines.com/stainless-steel-electrodes.htm  ) amitié aux "chasseurs de rouilles !!"

STERLAY 06/02/2014 10:08


Bonjour,


Super procédé bien expliqué. J'anime un site sur la Ford Fairlane dans lequel je poste de temps à autre des articles tantôt historique, tantôt technique et je voudrais vous demander
l'autorisation de publier votre article sur l'électrolyse en citant bien sur votre blog. Merci d'avance pour votre réponse qui j'espère sera positive


Cordialement,


Ian

bidouille 06/06/2013 12:14


bonjour euh beh tous ! (et toutes). Voilà je fais des essais sur ce principe de fonctionnement, je me trouve en possession d'un transfo 220/ 12 000 V. Vu que comme expliqué ci-dessus ce qui
compte va être le nombre d'electron qui vont circuler, j'ai regardé son intensité. Il est écris 100 mA donc cela ne peut en rien améliorer nos performances ..non .? (bon je l'aurai pas fait
dedans à cause des gaz qui se dégagent qui d'ailleurs sont ? hydrogène ? oxygène ? et enfin dernière question, le Na (cristaux de soude, gros sel, bicarbonate) est ce seulement pour renverser la
nature de l'eau (habituellement isolante) et la rendre conductrice, ou est ce que ça a une autre fonction dans la réaction chimique ?

Evelyne 23/01/2013 20:51


Bonjour,


j'ai lu sur des blog que vous aviez écrit concernant l'électrolyse. Nous avons fait installer une belle douche avec paroi en chromée et robinetterie neuve.


Tout s'est oxydé en quelques mois. On a tout fait changer mais le problème persisite. On me parle d'électrolyse.


Peut-elle être responsable d'un problème de "corosion" sur le chrome ?


merci pour votre réponse.

mohammed 03/11/2012 11:42


Bravo et un grand merci

fredo 17/08/2012 06:03


ce qui m'inquiete entre autre, c'est que la resistance en série fasse augmenter la tension dans le bac = danger

Fredo 17/08/2012 05:54


à la reflexion, j'ai un gros doute sur le calcul de la resistance à mettre en serie pour limiter le courant, je suis preneur si quelqu'un peu me corriger ou confirmer

fredo 17/08/2012 05:31


Hello,
j'ai jamais fait d'electrolyse et je suis un expert en rien du tout, donc vu que l"'electricité c'est dangereux, tout est a faire recouper soigneusement par un expert, svp corrigez moi si je
derape (très probable vu la taille du message)



le bac d'elctrolyse consomme de l'energie (electrique) qui dépend de la concentration en sel/soude, de la surface des anode et cathode, et du voltage, (voir de la temperature en début de
réaction) vous obtenez ainsi quelque chose (dipole) qui va essayer de pomper un certain nombre d'ampere sur le generateur ou batterie, si le generateur n'est pas capable de fournir, il va se
mettre en securité (voire chauffer jusqu'a la casse/feu); en jouant sur la concentration, on peut contre balancé l'augmentation de la surface de la piece à nettoyer, mais on peut aussi mettre un
generateur plus puissant;
pour empecher votre bac de consommer plus que votre generateur ne peut en fournir, il faut mettre un ampoule ou une resistance en serie (verifier que l'ampoule ou la resitance peut encaiser en
watt : la tension de sortie du generateur X l'amperage qu'on a fixé avec la dite lampe/resistance)
Par ex si on a un generateur 12V/2A (encaisse 2A max), on va mettre une ampoule ou une resistance qui fait : tension divisée par l'amperage/intensitée désirée soit ici 12/2 = 6 Ohms, avec cette
resistance, le courant qui circule ne depassera pas 2 A par contre l'ampoule/resistance doit pouvoir encaisser 12V à 2A soit (P=UxI) 24W la plupart des resistances supportants de 1/2 à 2W, il
faut faire un cluster en se servant des lois sur les resistances en serie et parallele (dispo sur tous les sites d'electroniques, mais si c''a interresse je ferai un petit topo); si vous faites
ca avec une ampoule, il faut quelle soit prevue pour au moins la tension du generateur (sinon grille direct), dans notre ex un ampoule qui fait 6 Homs de resistance, prevue pour 12v et encaisse
24W (jamais vu d'ampoule de ce type, ici aussi il faudra faire un cluster, c'a utilise les mêmes lois que pour les resistances)
pour ce qui est du voltage du bac, il ne doit pas depasser 12V pour votre sécurité
peu d'amperage pendant assez peu de temps suffit pour faire un arret cardiaque, le 12V vous protege car la peau à une certaine resistance au passage de l'electricité qui est de l'ordre de 48V
quand elle est seche, et 24V quand elle est mouillée (varie suivant votre genetique) donc 48V c'a passe avec un poil de transpiration au bout des doigt, si vous voulez bosser en sécurité c'est
12V pas plus
je vous deconseille d'utiliser une alim d'ordi car vous pouvez sortir beaucoup plus d'amperage qu'il n'est prévu sur une sortie, par ex une prise molex dimentionnee pour un disque dur qui
consomme assez peu, la section devient trop petite est c'est un coup a enflammer/fondre la gaine du cable, mieux vaut une alim genre alim d'ecran plat/de portable, ou un chargeur de batterie
c'est concu pour fonctionner à portée de main, et c'est moins traitre qu'un alim de pc quand c'a deconne (une a pris feu chez un copain car ventilo bloqué), vous avez un aussi un plus long fil
qui permet d'eloigner le bac de l'alim
la soude, quelque soit la mrque, c'a reste une vrai m....e pour la nature, je prefere le gros sel qui lui est produit naturellement par la nature et retourne à la terre sans probleme);
l'experience montre que c'est viable
l'ideal pour jeter la solution (avec gros sel) et de faire s'evaporer l'eau (au soleil c'a va plus vite, a la casserole encore plus vite, mais à surveiller), quand vous obtenez des residus
solides, vous pouvez les jeter à la poubelle sans crainte pour la nature (ce n'est de la rouille et du sel), il ne faut pas le jeter dans l'evier ou toilette car la rouille vient de la terre et
ne doit pas être melangé aux rivieres/mer (modifie la croissance des organismes)



Si votre piece à dérouiller à des restes de crhome, ils finiront dans la solution, donc la evaporation à l'exterieur au soleil et à voire si la decharge l'accepte


si vous augmentez la puissance, vous augmentez le dégagement d'ydrogene, donc même à l'exterieur, c'a devient dangereux a partir d'un certain nombre d'ampere (je pense que 10A max c'est
raisonnable)


evidemment toujours en exterieur si vous voulez pas crever (hydrogene en plus d'etre inflammable/explosif, peut vous envoyer à l'hosto a partir d'une certaine concentration respirée, et c'est
inodore)


A propos de l'inox, est que c'est nocif si on utililise de l'inox 10-18 ?, (c'est censé être completement inoxydable même trempé dans l'eau à demeure)



si votre alim n'est pas asez puissante, vous pouvez faire un cluster en les mettant en paralelle (toujour 12Vmax par generateur et surtout pas en serie, sinon, vous allez depasser les 12V)

Yunus 18/05/2012 23:37


Il serait interessant d'utiliser de l'eau demineralisée, l'absence de chlore et d'autres sels mineraux pourrait peut etre accelerer le processus. Bravo pour la decouverte fallait y penser.

Pilipenko 03/04/2012 01:00


JE rajoute une précision...ne mettez pas vos mains dans l'eau durant le nettoyage :)

marc 24/03/2012 22:39


Bonjour


Superbe méthode. bravo


NB: si j'essaie avec une piscine gonflable en caoutchou afin d'augmenter le volume de pièce à traiter, ner va t-il pas avoir une réaction avec la soude? L'alimentation suffira?


Cordialement

Albert Proveux 13/03/2012 09:15


Bonjour,


Une petite suggestion:


Vous pouvez avantageusement remplacer les "éponges" métallique par un simple grillage, si vous le formez et le placez autour de la pièce à traité (sans qu'il ne la touche) vous obtiendrez des
résultat plus uniformes (distance à parcourir par le courant dans l'électrolite plus uniforme).

gregory 12/01/2012 20:29


bonjour,


pour vos soucis d'alimentation, une tres bonne que beaucoup de personnes possedent est le poste a souder inverter (et uniquement inverter)capable d'au moins 50A au minimum et je peux vous assurer
que c'est rapide


cordialement

PhL 23/01/2011 18:05



Oups, j'arrive comme les carabiniers après lecture du commentaire précédent qui donnait exactement la même info....désolé!!



PhL 23/01/2011 18:03



Bravo pour la clarté et la précision des explications!Je propose une variante, plus rapide, car on atteint facilement 50A, en utilisant un poste "inverter" de soudure à l'arc.Détails
sur http://a110a.free.fr/SPIP172/plan.php3


rubrique DIVERS, Soudure et electrolyse


Amicalement  PhL



bernard 30/12/2010 16:58



Bonjour


Bravo Sodilec toujours aussi robuste.Moi a ce petit jeu j'ai fume une Lambda...


Ce qui peut vous interresser c'est l'alim que j'utilise maintenant:


Vous prenez votre poste a souder inverter et vous avez a disposition une alimentation continu d'une robustesse a presque toute epreuve et les 40 A de la Sodilec peuvent rester loin derriere!!!


bonnes fetes a tous



Rémi 05/12/2010 11:33



Merci pour ce super tuto! J'ai essayé et sa marche du feu de dieu!


 


1000 Merci!



DSI77 25/11/2010 14:16



Bonjour et merci pour ce système.


Je tiens à signaler que les pièces à dérouillées devront être dégraissé si nécéssaire sinon ça na fonctionne pas très bien.


Cordialement.



barsalou 10/10/2010 22:48



Bonjour je suis a la recherche de l'appareil alimentation stabilisé 40 v 100a type sdr/th 40.100.pouvez vous m'indiquer la marque et ou ca se trouve merci