01 Mai 2008 Galop d'éssai

Publié le par Jérome BC




Evènement !!!

Après quasiment trois ans de travaux, le compteur kilométrique est passé de "15 118" à... :





... "15 124" kms!!!

5 kilomètres 500 !!!  (ben, oui... faut enlever les 300 mètres déja parcouru dans l'jardin.!)

C'est le petit plaisir que je viens de m'offrir avec l'ID...!

Magique... !!!
Totalement indescriptible...
Il faut dire que cela faisait très très longtemps que j'attendais cela...!

Et pas seulement 3 ans...
Car pour la petite histoire, j'ai acheté mon ID en 1988...
(!!! & oui...!),   j'avais 17 ans... (!), je pensais la restaurer rapidement sur mon parking de HLM...  re-(!)
L'histoire aura voulu que je patiente et que je la fasse patienter 17ans également pour commencer à réellement m'occuper d'elle.... Elle a attendu au sec... dans des boxs...., dans des granges..., voir pire à un moment: sous bache... (5 mois...)

Lorsque je l'ai acheté, elle était déja bien fatiguée et malade..., mais complète et entièrement d'origine (carrosserie comprise).
Elle était à peu près "roulante"... (c'est un bien grand mot!), mais embrayage, échappement, sphères Av, train Av droit, étant plus que HS..., plus des fuites en pagaille..., ça gachait un peu la fête de chaque sortie...!
D'autant que le jeune endiablé que j'étais n'avait pas encore le permis... et roulait tout de même avec... Mais ceci est une bien autre histoire...!




Bref revenons à 2008!
Chassis, moteur et hydraulique sont opérationnels...  Je veux absolument faire un petit galop d'essai avec l'ID afin de dégourdir et décrasser mon petit moteur qui ne fait que du sur-place...
Du coup, je soulais tout mon entourrage, amis et collègues, à la recherche d'une route goudronnée privée, d'un parking
goudronné privé...,  ou que sais-je d'autre..., un circuit... une autoroute.., un aérodrome privé...

Comme quoi des fois, faut pas chercher bien loin...: c'est en présentant mes travaux à un voisin agriculteur, que celui-ci me suggéra une petite route de remembrement semi-privée, goudronnée et située à à peine 300 mètres de chez moi et à laquelle je n'avais absolument pas pensé!!!
Quasiment aucune circulation à cette endroit, cela mène à une habitation et à un hangar agricole...
Bref environ 700 mètres de semi-liberté! Bien assez pour mes essais!





Enfin, j'allais pouvoir circuler sur un peu plus long que les 70m de ma piste d'essai de jardin!



Seul danger, il faut emprunter sur 150 mètres la petite route départementale qui passe devant chez moi...
Je vous rassure, elle est tres peu passagère et nous sommes au fin fond du Limousin...
L'Id étant déja assurée, la décision est prise d'y aller le plus simplement du monde:  Alexandre un "copain-voisin" me précede jusqu'a la petite route avec sa voiture en warning... 20 secondes en gros d'infraction... et à moi les grands horizons...!!!














Bien entendu, j'ai posé l'appareil photo en mode video sur le bord de la route pour immortaliser le moment!
Mais c'est bien connu, les cordonniers sont les plus mals chaussés... Et l'opérateur du son que je suis ne dispose pas de microphone sur son appareil photo...! c'est balôt...

Promis, prochaine sortie, je m'arrange pour trouver un APN digne de ce nom afin que vous puissiez écouter le doux bruit de l'ID...!!!


Donc du coup, ne voulant pas laisser de blanc, je vous ai bricolé rapidement une petite bande son avec ce qui me tombait sous main... ça ressemble à pas grand chose, mais je me suis bien amusé!

3ème degré biensur!

Je vous laisse le soin d'essayer de retrouver d'où est issu chaque élément (de 1966 ou pas du tout!) ainsi que le titre et l'interprète du morceau d'antologie que j'ai saucissonné...
Indice: le morceau est bien de 1966!








Cliquez sur le carré fléché pour basculer en mode plein-écran.

Vous pouvez également télécharger  la vidéo ici . (clic droit  "enregistrer la cible du lien sous" )











Bilan des courses après donc ces 5 kms:

Déja, 5 kilomètres, c'est bien assez!
Les toles de protections ne sont pas encore en place... L'ID à donc toute sa tuyauterie et autre tripaille à l'air... Avec les gravillons ect. , je ne préfère pas jouer avec le feu....

Le moteur tourne tres bien. Au début , au 1er aller-retour (j'en ai fais 4) ça ratatouillait quelque peu dès que j'appuyais fermement sur le champignon... Après avoir revu le réglage de richesse, plus aucune ratée...

La voiture est assez souple à conduire, une bonne reprise, mais encore "lourde" par moment... Je pense qu'un vrai bon réglage de l'avance à l'allumage est plus que nécéssaire.
A revoir biensur car pas encore véritablement réglés: le parallélisme et les croisements de pression de la direction assistée.
Coté freinage là aussi, tout semble pour l'instant fonctionner à merveille... Mais je reste très méfiant à ce niveau même si pour l'instant tout va bien... Rien ne dit encore par exemple, si la révision des patins mobiles d'étriers de frein est réellement étanche ou pas...




Sont apparus par contre 3 fuites distinctes...

-Du liquide de refroidissement perle tres doucement du radiateur de chauffage... (Gloups... un radiateur soi-disant revu par un pro...!)
-La pompe à essence AC que j'avais reconditionné se révèle fuyante de son axe... Pas d'autres solutions, il va me falloir en trouver une neuve ou une d'occasion en TBE...
(à bon entendeur... je suis preneur!)
-Une trace de suintement apparait au niveau du correcteur de hauteur arrière...

Toutes ces fuites en photos lors du prochain article!
Ainsi que quelques nouvelles du chantier... J'ai pas trop mal avancé sur tout un tas de ferrailles à reconditionner tel que les toles de protections AV et Ar ainsi que sur les habillages de brancards...

Promis, je m'éfforce de ne pas trop tarder!