09 mars 2008 Pose drap pavillon + dépoussierrage

Publié le par Jérome BC


undefined




Comme promis dans l'article précédent (voir ici ), voici donc une mise à jour plutot orientée "intérieur" ...
Quoique....





On laisse pour l'instant de coté chassis et moteur...






Pour retourner du coté du pavillon...

A présent la face extérieure est bien propre... Elle sera tres certainement cirée ultérieurement... On m'a aussi parlé du Polytrol (que j'ai déja utilisé par maintes occasions & sur divers supports!)  qui allait bien pour le toit des ID... Je sais pas trop encore... A voir...

Le tour métallique de pavillon est quant à lui parfaitement sec des ses 3 couches de peinture... 

Il n'y a donc plus qu'à poser le ciel de toit! 






En prévision,  j'avais tracé au crayon sur la face interne du pavillon un repère représentant l'axe.
Au feutre , j'ai fait de même sur le tissu du ciel de toit. =>Tissu sur mousse gris (presque gris rosé), acheté il y a déja quelques temps chez Dirk Sassen.

Je suis seul pour coller le tissu. Afin de ne pas faire d'erreurs, je positionne à blanc le drap de pavillon (qui est prédécoupé grosso-modo).

Une fois bien en place, en commençant par l'avant, je replie environ 60cm de tissus sur lui-meme...




Et j'encolle au pinceau à la néoprene en gel, tissu et pavillon.

Apres 1/4 d'heure, je déplie et assemble délicatement tout en marouflant à l'aide d'un chiffon très propre.

Puis je passe à la suite en repliant à présent tout le drap sur la partie déja collée...






C'est la partie la plus délicate.
Ne pas partir de travers! 
Les traits d'axe aident bien.





J'avance doucement et surement toujours avec la meme méthode: j'encolle un peu..., je laisse reposer..., je déplie..., j'assemble..., je maroufle..., j'encolle la suite... etc... etc...







Et voila ce que ça donne apres découpe au cutter (lame neuve de rigueur!) ...





Je suis plutot fier de moi! Tout c'est déroulé au mieux et le résultat est spendide!






undefined






Tant que je suis dans la colle et que j'ai le coup de main pour l'encollage, je me décide pour passer dans la foulée à l'habillage intérieur de niche moteur...
C'est l'habillage d'origine de mon ID.
Je l'avais nettoyé en profondeur il y a quelques temps et appliqué dessus du Polytrol.
Elle est en assez bel état. Contrairement à l'isolant qui se trouvait derriere!!! Il était tombé en partie en lambeau...






Heureusement, mon pote Thierry m'avait fournit de longue date un feutre isolant central en très
très bel état. Je redécoupe les parties saines de celui de mon ID pour completer.



Encollage du feutre isolant... toujours à la néoprène en gel et au pinceau...





Encollage de l'habillage... 
Voui monsieur...: y'a la dose!








Puis assemblage!






Pour l'assemblage, j'ai bien fait attention à ne pas le faire à plat, mais toujours en gardant l'habillage arrondi... afin que la forme finale soit assez naturelle et sans trop de plis.







Mise en place à blanc dans un premier temps...





Puis encollage et assemblage... 
Bien entendu pour ce faire, il m'a fallu déposer (puis reposer!) la pédale d'accelérateur.






Pas mal du tout... 
Et ce qui est fait..., n'est plus à faire!!! 








undefined







Tout à fait un autre jour...:





Il fait à peu près beau et le moteur tourne merveilleusement bien... 
Séance donc de dépoussiérrage obligatoire!!!








ici en position mi-haute... ce qui lui donne un peu ce coté "canard boiteux" 



Petite séance photo...











Amuse tes amis:
Sur la photos ci-dessus, les internautes les plus assidus ont remarqué que 4 nouveaux colliers de serrage étaient en place... 
Sauras-tu les retrouvez...????








undefined





Réponse:





undefined


; ))














Ah... 
il y avait aussi le cable de compteur de vitesse à trouver dans les nouveautés...!!!


































































Bref , y'a encore du boulot...
Mais aussi pas mal de chemin déja parcouru...!

A suivre...