15 aout 2007 Jantes + Bocal + liquide hydraulique

Publié le par Jérome BC

gifs_voitures050.gif



Pffffff..... Ras l'bol des jantes....!!!!
Que c'est long...!

Je commence à comprendre pourquoi j'ai attendu le dernier moment pour m'en occuper!

Mais bon... Le résultat quasi final semble même au dessus de mes espérances!

D'ailleurs, si c'était à refaire, je pense bien que je m'y collerais à nouveau... 
Faut dire qu'on n'est jamais mieux servit que par soit même! 
Car, pour avoir vu le résultat sur des jantes peintes par des professionnels de la profession, je crois que je n'ai pas a rougir devant mes jantes... Au moins, elles ne seront pas baclées!






En gros, pour résumer les étapes: 
Ci-dessus, jante décapée, appretée + 1 couche de peinture blanche (merci la sncf et merci Cyril !!!!) puis poncée par mes soins...









Toujours la meme jante, mais avec une couche d'appret garnissant....

Appret garnissant qu'il me faut à nouveau poncer afin de pouvoir lui administrer une premiere couche de peinture AC102 (Blanc Paros)



Premiere couche D'AC102 que voici que voila appliquée! (ne pas se fier pour l'instant à la couleur approximative que restitue l'apn... une photo en plein jour sera surement plus réaliste)

Afin de peindre au mieux mes jantes, je ne les suspends pas.... (question d'éclairage dans ma piece à peinture), mais je les peints à plat  en m'y prenant en 2 fois  par couche...
Je peints tout dabord l'interieur de la jante, puis une fois la peinture sèche, je la retourne pour peindre l'exterieur...

C'est long... très long... mais au moins je visualise bien ce que je peints!






A l'heure où j'écris ses lignes, 3 jantes ont entierement reçu leur 1ere couche... (manque de place en fait pour faire les 5 d'un coup)...
Premiere couche qu'il va falloir à nouveau poncer!!! (legerement au 320 ou 400)
Puis seconde et derniere couche d'AC102.


Comme dis un collègue: "tu risques de regretter d'avoir passé tout ce temps quand tu racleras ton 1er trottoir...!"

J'crois que sur le coup, il n'a pas vraiment tort...!!!  ;)




gifs_78.gif




Dans les autres petits travaux effectués, j'ai partiellement démonté l'échappement...






En effet, lorsque l'on y regardait de plus pres, du fait de mon montage modifié, le silencieux se retrouvait trop rapproché des supports elastiques.... 
A la longue, le silencieux risquait de toucher les supports, ce qui pourrait occasionner des bruits de vibrations génants, voir même l'endommagement du silencieux ou des supports...



Afin de déposer les supports élastiques sans tout déposer,  je soulage et maintient le silencieux en place à l'aide de crics de Ford Fiesta...






Les pattes elastiques démontées ont été confiées à mon pote Thierry pour qu'il m'agrandisse les trous aux extrémités... (metal inperçable a l'aide d'un foret conventionnel!) Ces quelques centimètres devraient suffire à bien positionner le silencieux...




gifs_78.gif




Il est grand temps que je m'en occupe...: Pose du bocal de liquide hydraulique!



Le support de batterie étant déja en place, il devrait juste me suffire de déposer la nourrice d'essence, mettre le bidon en place et d'accoupler le tube d'aspiration ainsi que ceux de retour...





Le bocal est enmailloté afin de ne pas l'abimer lors de la pose des tubes de retour...






Tubes de retour coupés à la bonne longueur.... Manchons de protection en place....




Puis pose des colliers "Caillau" et fixation du bocal....





Mise en place du tuyau d'aspiration coté bocal...





Mise à longueur du tuyau...














Puis pose du tuyau sur la pompe HP.... 






Avec manchon de protection et collier "Caillau" de rigueur...!











Il subsiste tout de même un détail qui ne me convient pas tout à fait...: Le bocal n'est pas d'aplomb par rapport au radiateur!
Il faut que je revoie cela en positionnant mieux le support de batterie qui est aussi le support de bocal...




Pas d'aplomb mais opérationnel!

Toute fois, avant de remplir de liquide hydraulique le bocal, je serai bien inspiré que tout soit en place définitivement... Cela m'évitera quelques désagréments...!


A propos de liquide hydraulique...:

Comme annoncé de longue date, j'ai fais le choix concernant le liquide hydraulique d'utiliser du "Ruban Bleu" de chez Igol, remplaçant connu et éprouvé du LHS...









Comptez 6 euros le litre de Ruban Bleu en bidon de 4 litres...
Le Ruban bleu ayant en gros les mêmes caractéristiques que le LHS 2, il sera tres important pour l'entretien de l'ID que je veille à le remplacer tous les 2 ans... (liquide se chargeant en humidité)






C'est bien connu, le LHS a un pouvoir lubrifiant plutot limité... Citroën préconisait à l'époque d'ajouter aux liquides hydrauliques de premiere génération (HD19 puis LHS puis LHS2) de l'huile de de ricin à hauteur de 10%... (je n'invente rien, j'ai piqué l'idée sur Idéale-DS!)

C'est donc ce que je compte faire, si toute fois l'huile de ricin est miscible avec le Ruban Bleu...


(NDR: l'huile de ricin est aussi utilisée en tant qu'huile moteur en modèlisme)
(NDR2: J'ai acheté mon huile de ricin en pharmacie => 13 euros le litre)







Et pour le savoir, j'ai procédé à un petit test...





Premiere observation: lorsque l'on verse l'huile de ricin dans le Ruban Bleu, celle-ci reste en suspension...
Si l'huile de ricin est adoptée, il faudra donc qu'elle soit mélangée au Ruban Bleu avant  de mettre ce dernier dans le bocal...






Voila maintenant plus de 3 semaines que j'ai procédé au mélange que j'ai laissé au repos... A ma grande surprise les deux liquides ne font à present véritablement qu'un.

C'est donc adopté!
Mon Id tournera à 92% Ruban Bleu / 8% huile de ricin!!!











                        
nouveau_dossier_wua02mrr-1.gif