16 Juin 2008: Plage Arrière + Fermeture réservoir essence.

Publié le par Jérome BC







En avant pour une nouvelle mise à jour!

Beaucoup de photos, une nouvelle fois...
N'hésitez pas à utiliser la fonction "raffraichir" de votre navigateur!










On rentre tout de suite dans le vif du sujet avec les garnitures de plage arriere...:




Je ne sais pourquoi -spécificité 1966, je n'en sais rien-, mais chez la plus part des revendeurs de pieces DS impossible de trouver des garnitures de finition de couleur grise. Visiblement, n'est vendu que du noir ou du marron...
On trouve des garnitures de longeron grises..., mais c'est du gris trop foncé.





Mise en place de la garniture de finition d'origine, ainsi que de l'isolant d'origine...






Voila ce que cela donne une fois en place...




Comment ça: "Bof..., on était habitués à mieux..." ????




Bon daccord... c'est pas neuf... Mais c'est d'origine!

Et puis je viens juste de vous expliquer qu'en gris, ce n'est pas refabriqué...!!!!







Bon allez... j'vous l'accorde... elle est peut-être un peu vieillotte ma plage arrière..., mais 42 ans tout de même!




Pour être plus sérieux, j'avais juste remis en place les anciennes garnitures afin de bien comprendre comment était postionné le tout..., avant de m'attaquer à la pose des garnitures... neuves!






Il est pas beau mon Lino...?!


En effet, comme je l'avais ecrit dans l'article précédent, pour les garnitures grises introuvables, c'était sans compter sur Jean-Michel de CITROGAZ, qui vend un "lino" quasi conforme au colori d'origine...

Vu l'état de mon intérieur, j'ai demandé à Jean-Michel de me tailler l'ensemble des pieces que l'on pouvait trouver sur mon ID.






  Ci-dessus, les garnitures de longeron que j'avais reçu de chez D. Sassen, comparé à celles d'origine...
 




Niveau coloris, pas à dire...: on est loin.






Par contre, avec un échantillon du lino gris de Jean-Michel, comparé à l'origine, là on est bien plus proche!








Le coloris est pas mal du tout, le dessin également... Reste le relief...
En y regardant de plus près, à certains endroits cachés, le lino d'origine semble avoir gardé du relief...

On peut donc considérer cette refabrication comme excellente, je dirais...!


Quoique parfois, sur d'autres morceaux de mon lino, le motif semble différent...

mais là on s'en sort plus...






Petite comparaison avec le Gris Rosé AC136 des baguettes porte-joints de brancard...





A y regarder de plus près, le lino de plage arriere, est lui aussi, d'un autre motif...
Soit sur mon ID, 3 motifs différents!  Un vrai casse-tête!

On va donc se la jouer uniforme, se sera plus simple!





De plus, je suis bien raccord avec le tissu de ciel de toit et de custodes...!
Le tissu sur mousse avait été acheté chez Dirk Sassen.






Enfin bref... Me voila avec un beau lino complet à poser !!!
A nouveau un grand merci à Jean-Michel !















Retour du coté de la plage arrière....
Pose des bandes de goudron autocollantes afin de prévenir toutes résonnances...







Découpe de la tibaude achetée chez NéoRétro... (c'est pas loin de chez moi)

J'ai gardé tous les vieux éléments d'insonorisation... Même s'il manque des morceaux, cela se révèle bien pratique pour la découpe des nouvelles pièces...





Collage de la tibaude insonorisante à la néoprene liquide... (encollage des 2, avec pause 10mn avant assemblage biensur!)




puis collage de la garniture de finition et collage du joint d'étanchéité inf., toujours à la néoprene liquide...





Mise en place du pare-brise avec l'aide de ma Tendre et Douce...





Ça commence à ressembler à quelque chose...!







Début de mise en place du bandeau arriere..., mais vite abandonnée par manque d'agrafes de fixation (Agarfes en S..., j'en recherche juste 2 ou 3... si quelqu'un peut me dépanner..., je suis preneur!)










Et si l'on regardait à présent un peu plus bas....:


Le reservoir d'essence...
Vu qu'a présent (après divers essais), ma jauge à essence semble être à peu près bien réglée (sans aucune intervention!), il serait grand temps de songer à refemer tout ceci...!




Oui mais voilà...:

y'a du boulot...!!!





Pour décoller les vieilles plaques de goudronnées, rien de mieux que les rayons du soleil !
Au décapeur thermique, c'est la galère... Mais chauffé au soleil, ça se fait tout seul, ou presque!





Apres une bonne heure, voir plus, de bronzage dorsal, j'en vois enfin le bout...




Coté féraille, il était temps d'intervenir...!




Brossage à la brosse sur meuleuse des parties sans goudron...


Puis ponçage...







Application d'acide phosphorique...

Re-ponçage....





Wash-Primer Dupont sur toutes les parties à nu....
Recto...



Et verso...!

Puis:
Re-ponçage...
Une couche de d'appret garnissant RM...
Re-ponçage...
Une couche de noir à chassis RM...
Re-ponçage...
Seconde couche de noir à chassis RM en finition...

Ouf...! On y'est!





Ça parait pas comme ça, mais y'a quelques heures de boulot pour en arriver là...!!!






Puis collage de plaques goudronnées neuves...




Petit retour en arrière:



Magie de la restauration...!





Snif... Dire que personne ne verra cette tôle de fermeture de reservoir une fois qu'elle sera recouverte par la banquette Ar...!







Dommage... Parceque c'est beau!






Mise en place d'un joint  "boudin" sur toute la nervure...






Gros dépoussièrrage avant fermeture...








Et voila qui est fermé de façon étanche!






Puis pour terminer, mise en place de ceintures de sécurités ventrales... (pas d'origine!)









Et la carrosserie dans tout ça? me direz-vous!
Patience! On y vient très très bientôt, car ça se précise sacrément...! (heu... j'l'ai pas déja dit ça, par hasard...?)





Ben...
A suivre, alors...!